instagram

Journal de Bord d’une Globe trotteuse

Sac à dos rempli, visa en poche, et Pocket Wifi dans la valise, Aurore est partie réaliser son rêve : faire le tour du Monde ! Au programme ? Nouvelle-Zélande, Thaïlande, Cambodge, Népal, Singapour, Philippines, Indonésie, Mongolie, Chine, et enfin le Japon (ça fait rêver, non ?:)). En véritable Globe trotteuse, Aurore vous dévoilera ici même quelques extraits de son cahier de voyage, ainsi que ses retours d’expérience sur l’utilisation du service. Pour ce premier volet, embarquement immédiat pour la Nouvelle-Zélande 🙂 

Pour notre globe-trotteuse: Pocket WiFi Roaming By Me idéal pour voyager en Nouvelle-Zélande

Bienvenue en Nouvelle Zélande, le pays des célèbres All Blacks ! Le réseau internet en Nouvelle Zélande est bien loin du réseau français tant sur le prix ainsi que sur la vitesse de connexion. Il faut être (très) patient pour consulter une page web… Ici les connexions internet sont payantes ou limitées. Généralement, les Guesthouses  /hôtels proposent une connexion payante (environ 3NZD pour 200Mo ou limitée à 20/30 minutes). Nullement découragés, nous partons à la conquête d’un peu de Wifi dans certains restaurants et cafés en contrepartie d’une petite consommation. Et là, le drame :nous avions une connexion limitée à 20/30 minutes et la qualité du réseau n’était vraiment pas extraordinaire ! De quoi vite nous décourager.

Face à cette situation, difficile de « booker » la suite du voyage ou de réserver une activité. Un vrai casse-tête aussi pour donner des nouvelles à la famille ainsi qu’aux amis qui attendent un petit message de notre part pour vérifier que le périple se passe bien. Les temps de pluie nous paraissent bien longs, surtout quand il est impossible de passer un peu de temps à surfer sur le web sans se ruiner.

A noter que certains MacDonalds du coin disposent d’une connexion limitée voire même n’en proposent pas du tout ( tout l’inverse en France !). Les bibliothèques publiques dans toutes les grandes villes proposent une connexion internet gratuite mais difficile d’en profiter sur la durée à cause de leurs horaires d’ouverture.

Autant dire que l’usage du RoamingByMe nous a été très utile (surtout quand on voyage en Campervan !). Nous n’avons eu aucun problème pour nous connecter depuis notre campervan, que cela soit dans l’île du nord ou dans l’île du sud. Et ce fut un vrai luxe !

D’un point de vue d’une voyageuse : je le recommande très fortement en Nouvelle Zélande et surtout à tous les voyageurs en Campervan (qui est la façon la plus rependu de voyager en NZ) ou les PVTiste.

A très vite pour la prochaine escale de notre globe-trotteuse !

Pour notre globe-trotteuse: Nouvelle zélande Pocket Wifi Pour notre globe-trotteuse: Nouvelle zélande Pocket Wifi Pour notre globe-trotteuse: Nouvelle zélande Pocket Wifi Pour notre globe-trotteuse: Pocket WiFi Roaming By Me Pour notre globe-trotteuse: lac nouvelle zelande